Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le blog de marick

Articles avec #les galapagos

Ca y est demain,  depart pour les MARQUISES avec  la  super  joie  dans  le  coeur d accueillir Gaspard, fils de Lyse et Julien

plaisir d une  nouvelle  vie et  d une convalescence  de la  grand mere .donc on  va  pouvoir  naviguer sereinement Marie et  moi   dans le plus  grand desert marin du monde ,l ocean PACIFIQUE 

je vous ai poste quelques photos de ce site magnifique , rempli d animaux si peu farrouches qu on peut s en approcher facilement

Patrick

Voir les commentaires

Published by marick - - les Galapagos

 iguane marin Les Galápagos

Dimanche, 3 février 2013

Déjà plus d’une semaine que nous sommes arrivés à Puerto Ayora,  le petit port de pêche et touristique de l’ile de Santa Cruz

Petit topo :l’archipel des Galápagos est situé à environ 1000 km à l’ouest des cotes équatoriennes , et situé de part et d’autre de la ligne de l’Equateur.Il se compose de 19 iles et d’une quarantaine d’ilots qui s’étendent sur plus de 8000 km2 ;découvertes par hasard en 1535 par Tomàs de Berlanga , elles servirent de refuge aux marins naufragés , aux pirates et aux pêcheurs de baleines qui y introduisirent les premiers animaux domestiques et commencèrent au XVIII ° siècle à y chasser les tortues géantes ,n’en laissant plus qu’ une centaine . En 1832 , elles deviennent une province de l Équateur , et en  1835 , Charles Darwin y séjourne 5  semaines .Vingt-quatre ans plus tard , il publie la Théorie de l’évolution des espèces . En  1978 , l’archipel des Galápagos est le premier site à être inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO

Les principales iles des Galápagos sont San Cristobal , capitale politique , un peu plus de 6000 habitants , la première rencontrée quand on arrive , nous ne l’avons pas visitée .Puis Santa Cruz , ou nous avons posé la pioche , charmant village avec un quai d ou partent de nombreux pontons , des bancs pour se reposer ou capter une liaison WI FI , ou se retrouvent  chaque soir , les villageois tandis que  se dispute sur la petite place adjacente , un match de volley très animé , les taxis boats débarquent en un ballet incessant les touristes revenants d’excursions .c’est de ce port que s’organisent les transferts vers les autres iles .Nous avons le droit de laisser Marick à Puerto Ayora , mais ne pouvons naviguer avec lui vers les autres destinations .Il y a donc foule d’agences de voyages  , de plongée pour organiser la visite des autres iles ce qui amène une activité intense mais décontractée 

Beaucoup d’animaux qui se laissent facilement approcher et nous verrons tout au long de notre séjour multitude d’otaries , lions de mer , iguanes qui  occupent l’espace maritime  et qui tous les matins traversent la baie . Mercredi, dans la nuit, j’entends un bruit sourd , puis un second , et juste après les grognements caractéristiques des otaries , je me lève précipitamment et j en découvre deux allongées sur l’arrière de la coque tribord , ayant réussi à grimper je ne sais comment ; je les ai donc chassé de loin, mais avec vigueur , et elles ont déguerpies , laissant une grande quantité de poils marrons .

Les oiseaux aussi sont très nombreux et avons pu voir nombre de gaviotes , albatros , frégates et surtout des fous dont des fous à pattes bleues (Piquero patas azules) vraiment étonnants .

Puis découverte d’Isabella ; la plus grande,  130 km sur 82 , mais moins de 2000 habitants , composée de 6 volcans dont certains sont partiellement en activité :2 heures pour y aller avec une navette rapide ,de nombreuses otaries et iguanes , fous à pattes bleues , quelques flamants roses . Le lendemain lever de bonne heure pour marcher au volcan Sierra Negra qui a un cratère de 10 km sur 12 , de 200 mètres de profondeur .Le ciel est un peu bas et gris et confère une ambiance étrange dans ces paysages sombres et torturés par des coulées de lave , mais c’est râpé pour la visibilité !

Nous y passons deux soirées très sympathiques en compagnie de Jean-Claude et Isabelle , deux canadiens en vacances au soleil 

Retour samedi matin (lever à 5 heures), et direction Floreana ou isla Santa Maria , ou Charles , l histoire est riche !cette petite ile abrite 100 habitants et est célèbre pour les étranges disparitions de citoyens allemands dans les années 1930

Dimanche matin, lever à 6 heures tambièn , et nous allons à Gordon Rock , à l’est pour deux plongées .Patrick vous racontera ce qu’ il a vu ; il est revenu enchanté !

Mardi sortie prévue à Seymour Norte , un site magnifique il parait

Reste à refaire le plein de produits frais et de carburant et , en principe mercredi après-midi , cap sur les Marquises , pour une traversée de trois  à quatre semaines ; pensée pour Dominique avec qui nous devions partager ce voyage , mais ce sera pour d’autres navigation ;En attendant , prompt rétablissement !

D’autres nouvelles  à notre arrivée dès qu’une connection internet sera dispo ;Vous pouvez suivre notre route sur le blog en cliquant « ou est Marick »  ou nous envoyer un mail sans photos ou pièces jointes à marick@skyfile.com

Alors , on reste en contact !

Voir les commentaires

Published by marick - - les Galapagos

Le blog de marick

un voyage autour du monde d'un couple sur un outremer 49

OU EST MARICK

actuellement en CORSE A SAINT FLORENT

Pages

Hébergé par Overblog