Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le blog de marick

Articles avec #les "marickains"chez les ricains

Découverte de la Floride

Finalement, nous partons mercredi matin pour 3 jours de voyage, découverte de la Floride, nous ferons une boucle en partant vers l’ouest , puis en remontant vers le nord en longeant la cote, ensuite on regagne la cote ouest et retour vendredi soir à Fort Lauderdale

Donc mercredi cap à l’ouest , le plein est fait , Advil confortablement installée à l’arrière , cap ouest sur une route large , fréquentée , mais pas trop .Nous longeons le nord du parc des Everglades , le paysage est peu varié , assez peu de végétation avec pas mal de pins au pied desquels poussent parfois de petits palmiers , la Floride est plate , un canal jouxte la route pendant de nombreux miles (1 mile=1.6km), la route est toujours rectiligne , avec bien sur, vitesse limitée à 70 miles maxi sur voie rapide :Patrick conduit , on écoute la radio en essayant de décrypter ,j’ai le dictionnaire sur les genoux et Erwan nous a offert une méthode pour se perfectionner , alors « we speak better » !Patrick comprend mieux que moi , mais possède moins la grammaire, alors on se complète

Nous arrivons vers midi à Naples ville balnéaire de la cote Ouest, nous pensions naïvement que la cote était plus déserte , que nenni !Plage , soleil , touristes, pas de ruelles étroites avec du linge aux fenêtres comme notre Naples européen , mais une ville propre avec de luxueuses villa en bord de mer , mais l’accès à la plage n’est pas privée contrairement à de nombreux autres endroits …Sur la plage de nombreux touristes, beaucoup de cormorans et d’autres oiseaux, c’est aussi le paradis des pêcheurs à la ligne  sur le Naples Pier ! Nous mettons quelques orteils dans l’eau , mais elle ne bénéficie pas du Gulf Stream alors nous la trouvons un peu fraiche ,  puis l’après midi nous remontons vers le nord direction la ville de ST Petersburg, ambiance station balnéaire bon teint,  paysage de petits ports ,avant l’arrivée en fin de journée   nous enjambons un magnifique pont le « sunshine skyway bridge,franchissant la baie de Tampa,pont d’une longueur de 8.9km !,la ville est très grande , nous n’avons pas de plan , nous finirons par trouver enfin un petit motel en omettant de dire que nous avons un chien car on a essuyé de nombreux refus avant !diner en bord de mer dans un charmant petit restau de « seafood ».

Jeudi , cap sur Orlando pour « voir un parc ».nous ne sommes pas très fan en général de ce genre de structures , mais Orlando est la capitale et nous voulons nous faire notre propre opinion.Optons pour la visite du « Dysney’s Hollywood Studios ».tout est bien organisé, parking , petit train et nous voilà dans le monde des parcs .nous choisissons « The Great Moovie Ride », 22 minutes des meilleurs scènes des grands classiques d’Hollywood, ca fait longtemps qu’on n’avait pas vu John Wayne !!!! sympa malgré tout, puis nous filons vers « Indiana Jones »spectacle assuré , bien orchestré , puis « Star Tours », attraction mouvementée en simulateur dans l’espace qui comprend des détours brusques et descentes soudaines , Ouahhhhhh !!!, plus vrai que vrai , c’est mieux que dans la grande roue à la fête foraine de Luna Park(quand est-ce qu’on va à Luna park ?, hein Bédite !)

Et pour finir, « The Twilight Zone Tower of Terror », simule une chute vertigineuse de 13 étages dans la quatrième dimension !on décolle du siège en descendant, ca remonte, on est plaqué et ca recommence !!!!!!!bon, allez ca suffit ! on rentre, direction vers l’est à Melbourne , ben oui c’est le nom de cette charmante ville sur la cote est , avec un vrai vieux quartier, ou on se ballade à la fraicheur du soir , de nombreux irlandais doivent habiter dans le coin car on y prépare la saint Patriiiiiiiiiick .Quelques groupes jouent de la musique dans la rue , de nombreux restau proposent des menus intéressants , on resterait bien , mais faut trouver un motel pour cette nuit !.on prend direction vers le sud et on passe la nuit dans un charmant motel près de Sebastian le long de l’indian river, diner dans un resto  seafood, le « squid lips »avec une lune argentée qui éclaire la rivière de  mille paillettes.

Vendredi, on descend vers le sud, cap Fort Lauderdale ; on longe la cote, de petits villages alternent avec de plus grosses ville dont West Palma Beach : ballade sur le « remblai », en bordure de plage ou on y rencontre pas mal d’américaines plus très jeunes, aux jolies  lèvres de babouin, formatées selon les critères esthétiques en vogue ! Mais ambiance sympathique et reeeeeelaxe, circulation fluide et no stress .nous continuons notre périple et la boucle va etre bouclée , nous avons parcouru pas mal de miles , ce qui nous donne une vision un peu plus large de la Floride, plat pays avec une végétation  peu variée ,  des pins surtout , des palmiers, raisiniés bord de mer,  quelques mahoganis.de nombreux parcs , et quelques lacs,  un réseau routier en perpétuel extension !c’est le règne de la voiture , il faut dire que tout est immense , difficile de se déplacer à pied ou à vélo .Pas de centre ville avec  une animation des bars et des restos et autres, mais des centres commerciaux le long des routes !

Nous rentrons donc vendredi soir, et nous devons organiser une semaine à St martin pour y aménager un appartement !il est très difficile faire voyager les chiens aux USA. nous devrons lui trouver une pension , ce qui est assez facile ici , reste plus que les billets à prendre , sur le web car les agences de voyage sont fermées le week end .prise de tête car les sites habituels n’acceptent pas les cartes bancaires françaises quand on prend un billet aux USA , ce qui nous est confirmé par laurent , un français qui travaille et vit à fort Lauderdale. Après avoir « pédalé dans la semoule pendant un temps certain », nous finirons par trouver facilement nos deux billets sur un site américain :départ lundi 12 , retour le 19 et ensuite Marick reprend la mer direction Cancun !             

Voir les commentaires

Published by marick - - les "marickains"chez les ricains

Les marickains en Floride

Déjà plus d’une semaine que nous sommes en Floride !après une arrivée un peu difficile , nous nous habituons progressivement au « way of life » américain. Qu’est ce qui nous étonne le plus ?

D’abord, pour les courses alimentaires, car la bouffe c’est tous les jours et pour nous les frenchies , c’est important !il faut faire une croix sur les yaourts , fromage blanc , et produits laitiers en général , que des produits à 0%de « fat » cad matière grasse , mais tellement sucrés , 15 à 30g dans un pot de yaourt !alors tant pis , par contre , pour les fruits et légumes en Floride on est bien lotis !, on trouve beaucoup de produits industriels en bouffe et des boissons , des sauces , d’énorme pots de mayonnaise , de 1 à 2 kg. Diantre !!!

Ensuite à fort Lauderdale ou Miami, la population n’est pas représentative des « américains »obèses ou en surpoids, on voit beaucoup de joggers ou joggeuses en maillots effectuant leur footing quotidien ! la circulation est soft, limitation de vitesse à moins de 90 km/h ,  donc plus cool , ; sans tensions , faudrait même faire gaffe de pas s’endormir au volant 

Fort Lauderdale est une petite ville verte et résidentielle, beaucoup d’espaces verts , et des maisons , pas très grandes , à part évidemment certaines , sans mur de clôture en ouverture directe sur les nombreux canaux qui sillonnent la ville .Il y a un quartier d’immeubles jouxtant les canaux , puis la « beach »fréquentée par de nombreux touristes .L’accueil est toujours agréable et efficace , mais il faut se faire comprendre. !

Nous avons fait, en annexe un tour sur les nombreux canaux.la concentration, en bateaux , moteurs surtout est impressionnante !

Direction Miami , Miami  beach , surtout est rempli de touristes  et très bon enfant, décontracté avec beaucoup de galeries d’art , novateur au niveau artistique  et le centre down town , avec ses innombrables et immenses  buildings 

Nous avons aussi parcouru « little havana »quartier très hispanisant de Miami ou tous parlent espagnol :beaucoup de gens dans la rue en cette fin de journée , avec de nombreuses boutiques qui proposent des cigares cubains,  nous goutons le « mojito » :rhum , feuilles de menthe , eau gazeuse , en terrasse quand soudain , tout le monde crie « el pero !, el pero !!!» ,et en regardant la rue , j’aperçois advil qui coure, égarée, les voitures s’arrêtent pour l’éviter , c’est notre advil qui crée ainsi l’émeute. un « junkie » un peu dérangé est passé à cote de nous et elle a eu peur et a détalé alors qu’on n’a rien remarqué !il faudra que Patrick hausse le ton pour que sa voix couvre le bruit de la circulation , pour qu’ elle revienne vers nous !

Ce week end nous sommes descendus vers les Everglades, sud Floride, le grand parc national sud Floride

Nous descendons d’abord vers les Keys , chapelets d’iles que nous atteignons par un immense pont, visite partielle de ces iles , car nous y retournerons en bateau , nous dinons à la marina de « Pilote House Marina , coté caraïbes : un orchestre joue en life de vieux standards américains !moment magique ,puis il faut trouver un motel pour la nuit , nous revenons près de Florida pour visiter le parc dimanche

 Nous allons  voir les crocodiles à la ferme des Everglades , il y a aussi beaucoup d’oiseaux  en tous genres , faciles à observer , une bien jolie ballade ,avec visite explicative, le parc se découvre en voiture car il est très grand , la vitesse réduite permet de profiter au mieux de l’environnement. Après un arrêt à « Peter is here » stand incontournable de vente de fruits et légumes ou le jus d’orange serait « the best of the world » !!???.puis vient l’heure de rentrer vers Marick. nous attendons l’hélice qui doit arriver verts  le 9 mars , alors demain mardi nous allons sans doute découvrir la cote ouest de la Floride direction Naples

Alors , a plus !!!!!

Voir les commentaires

Published by marick - - les "marickains"chez les ricains

nous arrivons vers 15h 30 au mouillage de Gun Cay , suffisamment tot pour pouvoir se mettre à l'abri car ce soir , ca va souffler!

nous sommes bien à l'abri en prévision du coup de vent , Patrick plonge pour vérifier l'ancre qui est bloquée contre une roche ;le mouillage tiendra bon ! peut etre un peu trop meme!!!

il découvre entre ces roches une belle langouste qu'il cuisinera pour notre dernier diner aux Bahamas .la vie est belle !

à la nuit tombée, le vent monte , mais nous sommes bien à l'abri du vent et de la houle , alors tout va bien

au petit matin , après la balade matinale d'Advil , Patrick va vérifier l'ancre en plongeant....

Le rocher s'est fendu et l'ancre et la chaine sont coincés dessous :on ne pourra pas remonter l'ancre .

Patrick replonge pour essayer de dégager sans succès !

Il s'équipe donc avec sa bouteille de plongée et descend pour recommencer la manip! mais  big pwoblèm!  

Il faudra détacher l'ancre de la chaine , fixer avec un bout le bateau sur une roche , puis après avoir dégager la chaine la refixer sur l'ancre pour pouvoir remonter le mouillage !le vent souffle et tire sur l'ensemble et j'observe attentivement les bulles d'air sur l'eau signe que en dessous tout va bien.! Avec quasiment 2h de retard nous pouvons lever l'ancre  !!!!

il va falloir ne pas trop trainer car l'Amérique est encore un peu loin!!!!!

Le Gulf Stream , remonte du sud vers le nord dans le détroit de Floride ,avec un courant qui nous remonte à la vitesse de 2 à 3 noeuds ,  et le vent souffle à 25 noeuds secteur Est créant une mer assez difficile !Les 50 MN seront assez éprouvants , car il faut veiller à ne pas s'écarter de la route , car avec un seul moteur , Marick est mopins manoeuvrable.

A environ 10 MN de la Floride 2 navires patrouillent au large et nous sommes survolés par un hélicoptère!

nous affalons les voiles près de la cote , alors que la mer reste agitée , et entrons dans le port de Fort Lauderdale notre port d'arrivée !toujours vigileant avec un seul moteur. nous arrivons vers 16h. Un gigantesque  bateau de touristes nous barre quasiment la route.NOus devons attendre qu'un pont se lève pour aller plus avant dans cet énorme labyrinthe de canaux .le vent souffle de travers et nous sommes concentrés sur notre route.Faut il essayer de trouver de la place dans la première marina ou se rendre là ou nous devrons faire réparer Marick?

Nous optons pour la deuxième solution.nous allons naviguer , à vitesse réduite pendant 1h30 dans des canaux au centre de la ville parmi des résidences , café , jardins autour de nous , mais nous sommes bien trop concentrés pour profiter du spectacle .c'est dimanche soir et il y a du monde sur les canaux.nous aurons 5 ponts a passer t il faut s'annoncer à la VHF pour les faire ouvrir.Pas  toujours évident de se faire comprendre !!!

Nous arrivons enfin à la marina Lauderdale Marina Center.la nuit est quasiment tombée , il n'y a personne de permanence le vent souffle toujours et il va falloir s'amarrer ...Patrick repère une place libre et réussit parfaitement son arrivée .Je saute du bateau pour maintenir Marick avec les amarres......oufff enfin arrivés..

Voir les commentaires

Published by marick - - les "marickains"chez les ricains

Lundi 

nous sommes heureux ce matin!car la journée d'hier a été éprouvante!

Kent qui va s'occuper du bateau et son collègue ,un parisien qui connait Les Sables d'olonne pour y etre allé en vacances enfant, viennent nous voir sur le bateau.nous discutons un peu des travaux à prévoir , mais il faut aller rapidement faire notre "entrée officielle sur le territoire , car hier nous n'avons vu personne

Vers 9h , un taxi nous enmène à la "Custom" pour les formalités.Fort de notre consultation sur le net , nous avions fait il y a 3 mois au moins, l'ESTA démarche administrative simplifiée d'entrée , puisqu'avec nos nouveaux passeports nous n'avons pas besoin de visas

Il y a des touristes qui nous précèdent et arrive notre tour.

La fonctionnaire consulte  nos papiers et  passeports et nous informe d'un air fermé , qu'arrivant aux USA avec un bateau privé , il nous faut un visa, alors qu'il n'est pas nécessaire si on y arrive en avion ou sur un bateau de croisière et que donc , nous ne pourrons pas y rester et qu'elle doit aviser son supérieur !

nous sommes consternés!!!!!

nous attendons donc son supérieur , le temps passe....ledit supérieur  réexplique , avec courtoisie  ,la meme chose et que nul n'est censé ignorer la loi et que nous allons devons payer chacun une amende de 585$!!!!! bigrgrrre!

puis vient l'examen de nos passeports , ils font des consultations sur le net  , ca traine!!!!

enfin vers 12h15 c'est bon!!!!

faudra revenir pour la clearance "in" après 13h car c'est la pause déjeuner

il y a beaucoup de monde à attendre car sont traités dans le meme bureau l'entrée des bateaux et des véhicules

Il règne une ambiance cosmopolite , on entend parler espagnol et canadiens ;nous sympatisons avec un couple qui  

attend pour son entrée en bateau.leur dossier est traité juste avant le notre , mais on leur refuses le droit de navigation.Notre tension s'accroit ! puis c'est à nous et finalement....c 'est bon.

quelle journée!

alors le soir , détendus , nous allons faire enfin une balade dans cette petite ville verte et assez  tranquille et retournons comptempler la mer qui retrouve peu à peu son calme      

Voir les commentaires

Published by marick - - les "marickains"chez les ricains

Le blog de marick

un voyage autour du monde d'un couple sur un outremer 49

OU EST MARICK

actuellement en CORSE A SAINT FLORENT

Pages

Hébergé par Overblog