Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le blog de marick

Articles avec #au revoir la polynesie!

IMG 6957IMG 6977Nous voici donc aux Tonga depuis une semaine , après une traversée au départ de Wallis assez inconfortable , au près , mer agitée et arrivée au moteur , bout !
Bref nous avons eu le temps de nous reposer et de partager et fêter des anniversaires avec d autres bateaux
Nous commençons à regarder la météo d un peu plus près pour optimiser la traversée d environ 1000 MN pour la Nouvelle Zélande
Il fait beau et chaud dans la journée , légèrement plus frais la nuit , ce qui permet de bien dormir
Bientôt d autres nouvellesIMG 6991

Voir les commentaires

Published by marick - - au revoir la polynésie!

Arrivée jeudi début d’après-midi  dans le  magnifique lagon de Wallis , avec radio guidage de Michel , de Wallis Radio pour un mouillage au calme , sous le vent , la marée est basse (environ 1.50m de marnage) . A quoi peut ressembler ce petit bout de France du bout du monde  de 9000 habitants ? Futuna en compte environ 4500 et se situe à 120  MN plus à l’ouest 
Nous  nous rendons à Mata Uta , la capitale , c’est-à-dire  un bourg   , en stop   a une dizaine de km et c’est la femme du député qui s’arrête  pour nous prendre . visite rapide du village : poste , maison de la philatélie , gendarmerie , cathédrale , maison du roi (eh oui !), et tous les bâtiments administratifs , pas de centre bourg  habituel
Les gendarmes sont sympas et nous donnent quelques informations utiles, et grâce à un de leur contact, nous allons le dimanche, en pirogue, sur un motu ou « nuku »,avec  une association locale  qui essaie avec difficulté de  pérenniser les traditions,  au programme balade, baignade, et déjeuner traditionnel avec évidemment poisson grillé, poisson lait de coco, mais aussi poulet, saucisses et insolite pour nous,  un cochon : le cochon est une institution , il y en a , parait-il 3 fois plus que d’habitants . Ils sont tués pour les repas de communion, évènement important dans la vie sociale, la fête pouvant durer 15 jours !  Et justement, on est en plein dedans et nous voyons de nombreux cochons, amenés  à l’arrière des picks up ,  vers leur dernière demeure   
L’ile est un curieux mélange de France (avec ses infrastructures, sa langue ) et de pays avec roi et ses chefferies   , rendant son fonctionnement  assez compliqué,   nous sommes contents d’avoir vu ce minuscule  bout de France, nous allons lundi ,faire nos   formalités de départ de bonne heure  car mardi cap au Sud vers les Tonga,  

Voir les commentaires

Published by marick - - au revoir la polynésie!

Comminiqué  important
Wallis sans Futuna , mais avec Margaux !
Nous venons d’apprendre la naissance de notre petite fille Margaux , chez Marion et Hans . Esteban accède donc au statut de « grand frère », statut qu’il saura sans aucun doute honorer avec beaucoup de talent
On va donc boire à sa santé, en attendant de pouvoir l’embrasser !

Voir les commentaires

Published by marick - - au revoir la polynésie!

Les Samoas  comprennent 2 iles : Upolu la plus peuplée et Savaii, un peu plus grande et plus sauvage . Mais comment en parler, tellement ce petit pays, connu presqu’exclusivement des rugbymen , est un petit confetti en dehors des circuits standards Le touriste y est bien accueilli car une espèce rare, beaucoup de courtoisie et de gentillesse, les hommes portent quasiment tous leur « jupe » , vêtement traditionnel fonctionnel avec poches , les fonctionnaires le portent avec au pied les inévitables tongs . Nos capitaines adoptent la jupe avec plaisir, car il fait vraiment chaud ! La « société de consommation » est restée au dehors , ici pour l’essentiel on porte les vêtements cousus sur place , quasiment pas de made in china .L’habitat est simple et rustique , mais toujours avec la maison ouverte , sans murs , avec poteaux en bois le plus souvent. On y dispose des chaises pour y discuter à l’ombre et le soir venu on y installe les moustiquaires pour y dormir à même le sol sur les nattes .Quelques rares téléviseurs diffusent la nuit tombée , une lumière d ‘un autre monde Visite de l’ile en voiture , attention conduite à gauche , avec musée et tombe de Robert-Louis Stevenson (L’ile aux trésors, Dr Jekill and Mr Hyde etc…) baignade rafraichissante dans un cenotte ou blue hole , diner tardif dans un restaurant déniché grâce à une (providentielle )panne de voiture , car le lieu, l’accueil et les plats sont dignes d’un détour ,approvisionnement au marché aux poissons , fruits et légumes pas très variés mais très frais .La chaleur associée à la moiteur, fournit une végétation tropicale luxuriante , et les jardins sont fleuris , arbres et pelouses bien entretenus Jeudi parade matinale, puis découverte de la culture des Samoans , préparation et dégustation d’ un repas traditionnel , « allumer le feu », (ah que !) avec deux morceaux de bois , puis cuisson du poisson , des tarots , et lait de coco avec feuilles dans le four traditionnel, , pendant que le repas cuit , une femme réalise devant nous un « tapa » , semblable à ceux des Marquises ,et un peu plus loin , nous assistons aussi à une séance de tatouage . Après Upolu , Savaii , et dimanche c’est l’évènement annuel le « white sunday ».dans cette ile ou on compte une centaine d’église de toutes confessons ,ce dimanche est celui ou les enfants sont les acteurs principaux de la messe :tous habillés de blancs, ainsi que tous les participants , nous nous sommes « endimanchés », ils chantent avec ferveur et miment les scènes de la vie quotidienne , c’est aussi une journée de baptême  ; le lundi est férié , nous découvrons l’ile en taxi ,vestige d’une église en partie épargnée par une coulée de lave, déjeuner dans un petit restau local, à coté de petits bungalow d’un autre âge , « blowholes »ou trou souffleur spectaculaires , et retour au mouillage . Savaii est à l’ écart du monde, et ne semble pas avoir envie d’y rentrer , sans doute pas une destination de vacances , mais une belle escale, une halte « déconnectée » Demain, mercredi, départ pour Wallis, dernière escale en compagnie de Banana , nos routes vont se séparer , pour eux les Fidjis , puis Nouméa , pour nous les Tonga et la Nouvelle Zélande

Voir les commentaires

Published by marick - - au revoir la polynésie!

En route vers Suvarov

,                                 

Mardi matin, à  7 h 30 nous quittons le mouillage du sud  et reprenons la passe étroite, avec courant sortant, Marick la franchit à  10 nœuds !

Une   longue et belle houle de travers,  GV et geenaker avec 10 à 15 nœuds de vent a environ 130 degrés   du vent pour les premiers 24 h  

Nous laissons à bâbord  Manuae ,  ou avant-hier un japonais s’est échoué (endormi ?) sur le récif  mais il a été hélitreuillé sain et sauf !

Nous avons 570 MN a parcourir, mais le vent diminue considérablement et nous ferons pas mal de moteur ! car il nous faut absolument arriver de jour  pour franchir la passe de Suvarov

Suvarov ou Suwarrow ,  latitude 13° 15 S   , 163° 06 W , ilot isolé du monde mais néanmoins célèbre  car Tom Neale , un Néo-zélandais y a vécu en « robinson » pendant plus de 10 ans

 A notre arrivée, vers 16 heures, le vendredi  douze bateaux sont déjà au mouillage, nous serons le treizième, mais Banana arrive rapidement, ouf ! car on le sait, les marins ne sont pas superstitieux …..car cela porte malheur ! Et le soir , c’est weekend end , on se retrouve tous à terre pour boire une bière et  partager nos voyages et nos projets , et c’est sûr, nos routes vont se re-croiser

 

Samedi matin , nous explorons cet ilot mythique des Cook

Pendant que nos hommes procèdent avec beaucoup de sérieux aux formalités , avec Charlie , Harry nous fait l’honneur du motu :Bien entretenu et organisé avec sa réserve d’eau potable , le coin laverie avec bac à lavage , douche et fil à linge , tout  est nettoyé et entretenu avec soin,  il y a une « bibliothèque » ou l’on peut échanger des livres 

Ils vivent ici 8 mois dans  l’année , puis le motu est fermé  car hostile , question météo

Dimanche matin, belle ballade snorkelling  par 5 à 6 m de fond : pendant  au moins une demi-heure deux raies manta  s’offrent à nos yeux  dans un ballet magnifique,  l’eau est belle, chaude et transparente !,

Nous quittons Suvarov en début d’après-midi pour Les Samoas , à un peu plus de 500 MN , cap à l’ouest , navigation agréable avec environ 15  noeuds de vent, mais mollissant et nous terminerons au moteur ,

Nous franchissons la ligne de changement de date, et n’aurons pas vécu la journée du mercredi 2 octobre 

Jeudi , Opulu , première ile de Samoa , l’autre c’est Savaii, se dessine , nous ancrons dans la baie et attendons vendredi pour faire les formalités et donc débarquer et prendre place dans la petite marina

    

  

 

 

 

Voir les commentaires

Published by marick - - au revoir la polynésie!

image-copie-7Jeudi  19 septembre  2013

Dernier jour à Maupiti avant de prendre la direction de Mopelia ou Maupihaa en  polynésien,  dernier  petit atoll français plus  à l’ouest . Nous avons rencontré Marcello : sa femme et ses 4 enfants vivent à Mopelia ou ils ramassent  le coco pour le sécher , Marick et Banana vont leur apporter  400  sacs vides pour le coprah , quantité de riz , pain , pâtisseries et glaces   

 Vers 17 h nous levons l’encre pour traverser la passe avant la nuit , deux baleines sont dans les parages pour profiter du flux important de plancton déversé  par le courant , navigation de  nuit embellie par la lune omniprésente , 15 à 20 nœuds de vent , vent arrière , alors nous tirons des bords !

A  8h du matin  nous empruntons  la passe  très étroite , une vingtaine de mètres , la carte GPS est décalée , mais la mer est plate , une petite pluie  nous cueille à notre arrivée et ne  nous abandonnera qu’ en fin de journée , donnant à cette journée  une teinte « bretonne » , alors au programme lecture , petite sieste et « candy crush »

Nous rencontrons Adrienne la femme de Marcello , ses  filles  et HIO le fils : famille très ouverte et amicale avec le monde des marins qui font escale  ,  nous recevons chacun notre collier de coquillages , et déjeunons et dinons  avec eux , dans leur « fale » traditionnel avec  au menu poison cru , cœur de coco ,et énormes crabes de cocotier, absolument  délicieux   , brochettes de thon  , et desserts au chocolat confectionnés par Sophie , chef sur Banana

La vie sur le motu est simple ,voire spartiate , pas d’électricité , ni frigos , ni congélateur ,  deux panneaux solaires qui fournissent l’énergie pour regarder sur un petit PC les films enregistrés sur les quatre disques  dur des  enfants  .La mer apporte régulièrement des chaussures  dépareillées , stockées sur une branche  , et portées  sans complexe .Adrienne a la forme , le tonus et un moral incroyable !

Découverte de Mopelia avec, juste à l’extérieur de la  passe , snorkelling sur une épave allemande le Sea Adler ,coulée en 1917 ,puis  mouillage au sud du motu

 

 

 

Voir les commentaires

Published by marick - - au revoir la polynésie!

P9180089Jeudi 19 septembre
Nous allons quitter Maupiti ce soir , pour aller à environ 100 MN . À l ouest à Maupelia . Atoll complètement isolé , ou ne vivent q u une dizaine personnes
Nous avons encore apprécié le charme un peu désuet , de l Île , a l écart des grands flux touristiques , nous en avons fait le tour à vélos , traversé le lagon à pied , monté jusqu au drapeau , déjeuné de poisson cru lait de cocos , bref nous avons apprécié tout ce que l Île pouvait nous offrir
Ce soir , en compagnie de Banana , nous allons naviguer de nuit et arriverons au petit matin , chargé de sacs de coprah vides , provision de riz et de pains pour Adrienne , une polynésienne qui vit la bas , son mari nous charge de lui transmettre ce chargement , et dans quelques semaines , les sacs reviendront chargés de coprah
Ensuite cap sur SUvarov puis les Samoas occidentales , alors d ici la pas de connections internet , mais des que possible , promis , nous vous racontons le voyage , alors à très bientôt

Voir les commentaires

Published by marick - - au revoir la polynésie!

Les Marickains sont de retour !

Dimanche 1 septembre 2013

Bientôt la rentrée ! et pourtant la journée est très estivale et la plage des Sables  bien fréquentée : beaucoup de touristes dorés à souhaits profitent de ce chaud dimanche, et les boutiques  sur le remblai des Sables d’ Olonne  sont remplis de monde, derniers moments volés avant la reprise

Mercredi soir , diner  avec Christine et Xavier  , la journée a été magnifique , la mer est calme et de nombreux bateaux, mouillés dans la baie , le soleil colore de teintes pastels le ciel et la mer ,  magnifique ! Demain, direction Paris et samedi , retour sur Papeete puis Raiatea , ou Marick nous attend , avec sa carène propre et un polishage des coques , ainsi qu’ un bon contrôle général pour être fin prêt à reprendre la route ,  être en décembre en Nouvelle Zélande 

Jeudi i 12 septembre 2013   

Marick est maintenant à l’eau depuis  deux jours, tout propre, les voiles, geenacker et spi sont réparées , la girouette est montée ,les ordis paramétrés pour la navigation, moteurs révisés , hélices au point etc….

Retour sur ces quelques jours, nous avons fermé la maison des Sables le jeudi 5, et pris le train direction Paris  deux jours et puis vol Air France direction Papeete , avec escale à Los Angeles, puis correspondance pour Raiatéa , ou nous sommes arrivés dimanche à midi avec  1 heure de retard . nos amis de Banana sont venus nous accueillir et nous amènent   à leur bord en attendant que Marick soit sur l’eau ; les retrouvailles sont chaleureuses et joyeuses , nous allons naviguer encore ensemble pendant quelques semaines . La météo est assez bonne, mais du vent est annoncé en fin de semaine, et quelques grains donnent une légère  teinte  automnale en cette fin de journée

Nous avons commencé l’avitaillement, il faudra le  poursuivre avant de faire cap ver Suvarov, petit ilot paumé à environ 700 MN à l’est  puis destination les Samoas occidentales à 250 MN

 

Pour le moment, demain vendredi 13 , on fête nos 10 ans de mariage ! Les Marickains sont de retour !

Dimanche 1 septembre 2013

Bientôt la rentrée ! et pourtant la journée est très estivale et la plage des Sables  bien fréquentée : beaucoup de touristes dorés à souhaits profitent de ce chaud dimanche, et les boutiques  sur le remblai des Sables d’ Olonne  sont remplis de monde, derniers moments volés avant la reprise

Mercredi soir , diner  avec Christine et Xavier  , la journée a été magnifique , la mer est calme et de nombreux bateaux, mouillés dans la baie , le soleil colore de teintes pastels le ciel et la mer ,  magnifique ! Demain, direction Paris et samedi , retour sur Papeete puis Raiatea , ou Marick nous attend , avec sa carène propre et un polishage des coques , ainsi qu’ un bon contrôle général pour être fin prêt à reprendre la route ,  être en décembre en Nouvelle Zélande 

Jeudi i 12 septembre 2013   

Marick est maintenant à l’eau depuis  deux jours, tout propre, les voiles, geenacker et spi sont réparées , la girouette est montée ,les ordis paramétrés pour la navigation, moteurs révisés , hélices au point etc….

Retour sur ces quelques jours, nous avons fermé la maison des Sables le jeudi 5, et pris le train direction Paris  deux jours et puis vol Air France direction Papeete , avec escale à Los Angeles, puis correspondance pour Raiatéa , ou nous sommes arrivés dimanche à midi avec  1 heure de retard . nos amis de Banana sont venus nous accueillir et nous amènent   à leur bord en attendant que Marick soit sur l’eau ; les retrouvailles sont chaleureuses et joyeuses , nous allons naviguer encore ensemble pendant quelques semaines . La météo est assez bonne, mais du vent est annoncé en fin de semaine, et quelques grains donnent une légère  teinte  automnale en cette fin de journée

Nous avons commencé l’avitaillement, il faudra le  poursuivre avant de faire cap ver Suvarov, petit ilot paumé à environ 700 MN à l’est  puis destination les Samoas occidentales à 250 MN

Pour le moment, demain vendredi 13 , on fête nos 10 ans de mariage ! Les Marickains sont de retour !

Dimanche 1 septembre 2013

Bientôt la rentrée ! et pourtant la journée est très estivale et la plage des Sables  bien fréquentée : beaucoup de touristes dorés à souhaits profitent de ce chaud dimanche, et les boutiques  sur le remblai des Sables d’ Olonne  sont remplis de monde, derniers moments volés avant la reprise

Mercredi soir , diner  avec Christine et Xavier  , la journée a été magnifique , la mer est calme et de nombreux bateaux, mouillés dans la baie , le soleil colore de teintes pastels le ciel et la mer ,  magnifique ! Demain, direction Paris et samedi , retour sur Papeete puis Raiatea , ou Marick nous attend , avec sa carène propre et un polishage des coques , ainsi qu’ un bon contrôle général pour être fin prêt à reprendre la route ,  être en décembre en Nouvelle Zélande 

Jeudi i 12 septembre 2013   

Marick est maintenant à l’eau depuis  deux jours, tout propre, les voiles, geenacker et spi sont réparées , la girouette est montée ,les ordis paramétrés pour la navigation, moteurs révisés , hélices au point etc….

Retour sur ces quelques jours, nous avons fermé la maison des Sables le jeudi 5, et pris le train direction Paris  deux jours et puis vol Air France direction Papeete , avec escale à Los Angeles, puis correspondance pour Raiatéa , ou nous sommes arrivés dimanche à midi avec  1 heure de retard . nos amis de Banana sont venus nous accueillir et nous amènent   à leur bord en attendant que Marick soit sur l’eau ; les retrouvailles sont chaleureuses et joyeuses , nous allons naviguer encore ensemble pendant quelques semaines . La météo est assez bonne, mais du vent est annoncé en fin de semaine, et quelques grains donnent une légère  teinte  automnale en cette fin de journée

Nous avons commencé l’avitaillement, il faudra le  poursuivre avant de faire cap ver Suvarov, petit ilot paumé à environ 700 MN à l’est  puis destination les Samoas occidentales à 250 MN

Pour le moment, demain vendredi 13 , on fête nos 10 ans de mariage ! Les Marickains sont de retour !

Dimanche 1 septembre 2013

Bientôt la rentrée ! et pourtant la journée est très estivale et la plage des Sables  bien fréquentée : beaucoup de touristes dorés à souhaits profitent de ce chaud dimanche, et les boutiques  sur le remblai des Sables d’ Olonne  sont remplis de monde, derniers moments volés avant la reprise

Mercredi soir , diner  avec Christine et Xavier  , la journée a été magnifique , la mer est calme et de nombreux bateaux, mouillés dans la baie , le soleil colore de teintes pastels le ciel et la mer ,  magnifique ! Demain, direction Paris et samedi , retour sur Papeete puis Raiatea , ou Marick nous attend , avec sa carène propre et un polishage des coques , ainsi qu’ un bon contrôle général pour être fin prêt à reprendre la route ,  être en décembre en Nouvelle Zélande 

Jeudi i 12 septembre 2013   

Marick est maintenant à l’eau depuis  deux jours, tout propre, les voiles, geenacker et spi sont réparées , la girouette est montée ,les ordis paramétrés pour la navigation, moteurs révisés , hélices au point etc….

Retour sur ces quelques jours, nous avons fermé la maison des Sables le jeudi 5, et pris le train direction Paris  deux jours et puis vol Air France direction Papeete , avec escale à Los Angeles, puis correspondance pour Raiatéa , ou nous sommes arrivés dimanche à midi avec  1 heure de retard . nos amis de Banana sont venus nous accueillir et nous amènent   à leur bord en attendant que Marick soit sur l’eau ; les retrouvailles sont chaleureuses et joyeuses , nous allons naviguer encore ensemble pendant quelques semaines . La météo est assez bonne, mais du vent est annoncé en fin de semaine, et quelques grains donnent une légère  teinte  automnale en cette fin de journée

Nous avons commencé l’avitaillement, il faudra le  poursuivre avant de faire cap ver Suvarov, petit ilot paumé à environ 700 MN à l’est  puis destination les Samoas occidentales à 250 MN

Pour le moment, demain vendredi 13 , on fête nos 10 ans de mariage !  

Voir les commentaires

Published by marick - - au revoir la polynésie!

Le blog de marick

un voyage autour du monde d'un couple sur un outremer 49

OU EST MARICK

actuellement en CORSE A SAINT FLORENT

Pages

Hébergé par Overblog